swo banner

Presse

Voici une sélection de quelques articles :

AFRICA TOP SUCCESS

Le concept « Mimè tcha tcha » a emballé à Lomé et continue de faire parler de lui dans la sous-région. Après les artistes et leurs différentes chansons inspirées du concept, les spécialistes des Tic entrent dans la cadence. Ce concept qui veut dire « Partagez rapidement », a inspiré des développeurs Togolais. Ils ont lancé une application dénommée ‘’Mimè’’.

L’idée est venue du groupe SKS qui voudrait donc faire de cette application une originalité togolaise et une utilité pour les partages de fichiers de tout format.

Selon les explications de ses concepteurs, « Mimè » peut aider à partager un fichier sans faire recours aux données mobiles et est compatible avec Android et Windows. « Il est 300 fois plus rapide transfert que l’utilisation de Bluetooth », affirment-ils.

Avec « Mimè », les transferts de tout type de fichiers à l’instar des documents, musique, photos, vidéos et applications sont aussi possibles.

Une partie de discussion entre amis y est intégrée mais ne consomme pas de données. L’application ne vise pas seulement le marché togolais. Elle est utilisable dans tout pays et téléchargeable via Playstore. « Mimê » est accessible en Ewe, Français, Anglais, Arabe, Portugais et Espagnol.

Pour les Togolais, c’est une fierté de remarquer les progrès que réalisent les jeunes dans divers domaines. Une utilisation positive d’un concept qui au départ, est issu d’un phénomène de partage de fausses informations. Comme quoi, toutes les situations peuvent être utilisées positivement.

Mais les initiateurs ne comptent pas s’arrêter là. Des retouches sont en vue pour réduire certaines imperfections et viser un très haut niveau qui ira titiller les plus gros du domaine.

TOGO TRIBUNE

« Mimè Tcha tcha » signifie en langue éwé « partagez rapidement ». Ce bout de phrase est née de l’habitude des utilisateurs de l’application mobile whasapp qui recommandent ou s’empressent de partager, messages, photos, vidéos, audios ou tout autre contenu multimédia.

Le phénomène est devenu si courant qu’il est devenu un refrain au sein de cette communauté virtuelle. Partant du même principe de partage de données, la nouvelle plateforme conçue par le SKS regroupant des développeurs togolais, est une plateforme d’échange rapide de fichiers de tous types de formats sans utilisation de données mobiles.

Plusieurs autres fonctionnalités sont accessibles sur la plateforme. L’application « Mimè Tcha Tcha » est disponible sur Play STORE.

ELITE D'AFRIQUE

Le concept « Mimè tcha tcha tcha » qui fait la pluie et le beau temps sur les réseaux sociaux ces derniers temps et qui ne laisse personne indifférent vient de susciter une innovation technologique chez les jeunes togolais, développeurs d’application.

« Mimè tcha tcha tcha » qui signifie en langue locale “partagez rapidement”, devient désormais le nom d’une application mobile permettant d’échanger instantanément des fichiers de tout format. En outre, l’application a également plusieurs fonctions dont la discussion rapide.
L’application « Mimè » a été bien accueillie par les internautes togolais, même si l’on lui reproche sa lenteur d’exécution et son incompatibilité avec certains téléphones.
Il faut rappeler que l’application « Mimè » a été conçue par le groupe SKS et lancée le 30 Avril dernier. Elle est disponible sur Playstore et permet des transferts de lourds fichiers, l’envoie des messages sans utiliser les données mobiles.

CAFE INFORMATIQUE & TELECOM

Au Togo, le concept « Mimé tcha tcha tcha » (partagez rapidement en Ewé) a gagné bien de réseaux sociaux. A présent, une application développée par un groupe de jeunes togolais porte le même nom que le concept. Voici, de quoi réjouir les amateurs de partage rapide d’informations. Reste à savoir si les autorités seront du même avis.

Un concept en vogue
Avec des réseaux sociaux comme Facebook et WhatsApp, le partage rapide et instantané des messages tous azimuts est devenu tendance. Au Togo, devenu un véritable phénomène, cette tendance a ensuite donné naissance au concept « Mimé tcha tcha tcha ».

Pour les togolais, l’extension du concept « Mimé tcha tcha tcha » a été corsée par la diffusion d’une musique. C’est la chanson titrée « Mimè Tcha Tcha » de deux artistes locaux Maxfire et Juliano. Très vite, tout le Togo a été emballé par la tendance et la musique associée.
Une application nait de la tendance
Inspirés par le principe du concept « Mimé tcha tcha tcha », des développeurs togolais ont conçu une application baptisée « mimé ». Cette plateforme de partage de données permettrait d’échanger rapidement des fichiers de tous types de formats. En effet, l’appli « mimé » permet de faire des transferts de lourds fichiers. Par click here ailleurs, on peut s’en servir pour envoyer des messages sans utiliser les données mobiles.

A priori, l’application « mimé » a été également conçu pour servir d’espace de discussions instantanées. Cette application est l’œuvre du groupe SKS constitué de quelques développeurs togolais.

Pour ceux qui aimerait avoir l’application « Mimè », il est disponible sur Playstore.

TOGO WEB

Né du phénomène de partage rapide et instantané des messages de tous genres sur les réseaux sociaux notamment Facebook et WhatsApp, le concept « Mimé tcha tcha tcha » (partagez rapidement en Ewé) est désormais le nom d’une application conçue par des développeurs Togolais.
Partant du même principe de partage de données, « Mimè » (partagez) se veut une plateforme d’échange rapide de fichiers de tous types de formats. L’application dispose également de plusieurs fonctionnalités dont un espace de discussions instantanées.

Selon le groupe SKS, qui en est le concepteur, l’application « Mimè » disponible sur Playstore permet de faire des transferts de lourds fichiers, d’envoyer des messages sans utiliser les données mobiles.
Même si elle est généralement bien accueillie par les internautes togolais, certains utilisateurs se plaignent déjà de la lenteur d’exécution ou de l’incompatibilité de l’appli avec certains modèles de téléphone.

Lancée le 30 avril, « Mimè Tcha Tcha » n’a, pour l’instant, reçu qu’une dizaine de téléchargement sur Playstore.